Livres – Roxanne de Assem Akram – Compte-rendu

Publié le 17 juillet 2017

Roxanne de Assem Akram

par Jack Chaboud

Bien connu des amis français de l’Afghanistan, Assem est le fils aîné de Mohamed Akram qui fut ambassadeur dans notre pays. Docteur en histoire, auteur d’une Histoire de la guerre en Afghanistan et d’un roman Ocre fatal, tous deux parus chez Balland, c’est des États-Unis, où il réside depuis une vingtaine d’années que l’auteur a écrit en français cette chronique de la vie quotidienne d’exilés afghans aux USA.

Roxanne

Rédigé par petites touches, l’ouvrage est composé de textes enchâssés qui tournent autour du personnage principal : cette Rushana devenu Roxanne, quinquagénaire au verbe cru, dépeinte par un auteur qui n’est pas tendre avec elle et beaucoup de ceux qui l’entourent, famille ou amis. Une belle galerie de personnages qui sont autant de représentations des acteurs de nos sociétés, de leurs faiblesses comme de leurs noblesses. Mais la particularité de cette comédie humaine, c’est qu’elle est constituée d’américano-afghans, et que pour vivre avec eux, il ne suffit pas de prendre leur vie en route. Pour comprendre ces quadras et au-delà, il faut retourner en Afghanistan, à ses traditions, à ses conflits familiaux passés, dont l’un trouvera son tragique épilogue à la fin du roman.

Belle, intelligente, courageuse, tout autant que colérique, envieuse, autoritaire, Roxanne navigue à vue entre Aziz, un mari faible et alcoolique, des filles rebelles, des amies snobes, de braves types comme « Chékam » ; entre la vie américaine, les traditions afghanes ; entre deux cultures, deux niveaux de vie, des souvenirs et souvent un avenir incertain.

Le roman réaliste d’Assem Akram est écrit dans une langue française que l’éditeur n’a pas souhaité corriger, polir, pour nous le livrer à l’état brut, ce qui donne quelques coquilles et quelques trouvailles, mais il faut le prendre comme le charme de l’écriture d’un homme qui après vingt ans témoigne de son amour de la langue française.

Roxanne, par Assem Akram, 226 p., éditions Balland, 18 €

Cet article est originellement paru dans le n° 157 des Nouvelles d’Afghanistan. Vous pouvez vous abonner ou commander un numéro en cliquant sur les liens ci-après.
S’abonner aux Nouvelles d’Afghanistan
Commander un numéro

Share on Facebook
Bookmark this on Google Bookmarks
Bookmark this on Digg
Share on LinkedIn
Share on reddit
Bookmark this on Delicious

  • AFRANE (Amitié franco-afghane)

    16, passage de la Main d'Or
    75011 Paris
    Tel : +33 1 43 55 63 50
    afrane.paris@gmail.com

  • Suivez-nous